Malaisie - J3 - Tanah Rata - Mathieu Perroud

Sept. 2014 - J3 - Tanah Rata

Nous avions décidé de ne pas trop planifier notre périple pour rester libre de nos mouvements. Nous avions uniquement réservé 2 nuits au point de départ à Kuala Lumpur et ensuite nous devions faire le tour dans le sens des aiguilles d'une montre.

Donc la prochaine étape devait être la région des Cameron Highlands, connue pour ses immenses plantations de thé!

Nous avions hâte d'y être pour 3 raisons:

    - situé à 1440m d'altitude les températures se promettaient plus fraiches

    - après la jungle urbaine de la capitale, la jungle tropicale vieille de 200 000 ans

    - les plantations de thé régales des yeux et des papilles

Kuala Lumpur - Tanah Rata

A la recherche de la guest house perdue...

Cela va surement paraître banal à tous les backpackers qui ont pour habitude de ne pas réserver de logement, mais pour moi c'était une première et ce fut une très bonne entrée en matière!

Dans le bus nous n'étions pas les seuls touristes...loin de là...ce qui me fit réaliser que la course à la chambre libre en guesthouse n'allait pas être sans stress! Du coup j'ai été bien occupé la dernière heure du trajet à étudier le guide en long en large et en travers pour comprendre comment fonctionne la ville, et où il allait falloir se diriger dès la sortie du bus. 3 guest house très proches et regroupant nos critères sortaient du lot, chacune se vit attribuer une priorité.
Une fois arrivé nos craintes se sont avérées fondées: la guesthouse n°1 n'avait plus de chambre dans notre budget et la 2ème n'en avait plus du tout... Alors que nous nous dirigions vers la 3ème, 2 autres backpackers qui semblaient en revenir, se dirigeaient vers la 1ère...moment de panique silencieuse et immobile...avant de leur emboîter le pas...

Heureusement il étaient comme nous en galère et nous nous sommes mis d'accord pour partager la chambre de 4 qui restait! Ouf!


Une fois les affaires posées et notre ventre rempli nous décidons de laisser les plantations pour le lendemain et de chercher un petit itinéraire de randonnée dans la jungle.

Il y en a plusieurs, nous en choisissons un pas trop long qui mène aux "Robinson Falls". Cela semble dans la poche si ce n'est que toutes nos sources conseillent fortement un sentier sur les deux qui y mènent. Nous partons confiant dans la jungle!

Nous croisons rapidement une cascade...pas du tout certain que cela soit la bonne nous continuons...

La forêt est belle, dense, le chemin praticable...au début...mais cela se complique rapidement, on ne sait même plus si l'on est encore sur un chemin, encore moins si c'est le bon... On doit sans cesse escalader ou passer sous des troncs, monter des côtes de terre humide, éviter des branches avec des chenilles énormes et poilues...

Au point que lorsque on passe au niveau d'une ferme on n'hésite peu de temps avant de quitter cette forêt qui ne nous semblait pas très accueillante! Et grand bien nous en a pris! Car c'était la fin de la journée de travail à la ferme, et un pickup qui en partait s’arrêta à notre niveau en proposant de nous accompagner jusqu'à la route, où nous pourrons prendre un bus! Quelle expérience! Dans la benne d'un pickup, sur une petite route malaisienne, après avoir crapahuté dans la jungle hostile!

Le sentiment de soulagement d'être sorti de la jungle est décuplé par le plaisir de se retrouver à l'arrière de ce pickup libérateur!

Une fois à l'abri bus, on eu le temps de se remettre de nos émotions en attendant le bus local qui avait 30min de retard!

Et oui les bus locaux sont d'un tout autre genre que les bus qui font les grandes lignes, mais ils sont très très peu cher! Et sur les routes de montagne, même le bus est une aventure!

Décidément, quelle journée! Inoubliable!

Powered by SmugMug Log In