17 Janvier 2015 - Moustiers-Sainte-Marie - Mathieu Perroud

17 Janvier 2015 - Moustiers-Sainte-Marie

Cette semaine là je cherchais une idée de bivouac, dans un environnement plutôt montagneux, mais pas trop haut parce qu'en janvier la neige risque de rapidement être gênante.

Après avoir hésité entre le Luberon, la Sainte Baume et la Sainte-Victoire, et après m'être rendu à l'évidence que bivouaquer en cette saison sans le matériel pour se préparer un repas chaud serait fort désagréable, je me rabats sur un coin que je ne connais pas encore: Moustiers-Sainte-Marie, aux portes des gorges du Verdon!

Le coin promet d'être magnifique, la météo est bonne, c'est parti pour 1h30 de route!

Et quelle route! J'ai choisi de traverser le plateau de Valensole, et même en cette saison les paysages sont magnifiques!

Lorsqu'on arrive au bout du plateau, on tombe nez à nez avec ce mur de roche qui surplombe le village. Le massif, les gorges, le village, tout est étroitement lié. Quelques minutes après je suis garé, au point le plus haut, et c'est parti pour l'exploration.

Le chemin passe derrière le village, passe juste sous l'église, et suit les gorges pour déboucher derrière ces sommets surplombants le village.

Je continue le chemin qui offre une vue superbe sur le lac de Sainte-Croix. Je trouve un pic parfait pour refaire une photo de moi contemplant cette fameuse retenue d'eau!
Mais alors que j'installais tout le matériel, je découvre sur ma gauche un chamois qui me fixe...il semble se demander ce que je fais là (effectivement je n'ai croisé personne sur les chemins de rando ce jour là). Je le mitraille au "téléobjectif" (je n'ai qu'un 200mm...) mais frustré je décide de tenter une approche...J'essaye de m'en approcher en venant de l'intérieur des terres pour qu'il soit plus ou moins "bloqué" par le précipice...mais les 3 spécimens ont eu vite fait de me contourner et de se diriger vers l'intérieur des terres! Qu'à cela ne tienne, dans leur fuite ils se sont quand même rapproché, ce qui m'a permis de les voir d'un peu plus près, et de les photographier sous un autre angle!

Il n'en faudrait pas plus pour relancer m'on envie de photographie animalière, et donc d'un plus gros zoom!!!

Les chamois sont maintenant loin, je retourne à l'endroit où j'ai caché mon matériel. Il était temps: le lac est presque dans l'ombre.

Après l'auto portrait, je réalise que l'ombre commence déjà à gagner le village....il est déjà trop tard pour penser être de retour à temps à la grotte. Je décide de profiter des derniers rayons en me rapprochant d'un pic surplombant directement le village! Le chemin de retour pour rattraper le chemin menant au haut du canyon promet de faire mal aux cuisses! 

Les nuages présents en milieu d'après midi ce sont dissipés, cela me permet de ne pas regretter d'avoir raté le coucher de soleil. Je fais quand même une photo, le lieu le mérite!

Powered by SmugMug Log In