Pérou - J2 - Réserve de Paracas - Mathieu Perroud

Mars 2015 - J2 - Réserve de Paracas

Pour cette deuxième étape au Pérou nous partons direction le Sud, via l'autoroute panaméricaine. Lors de notre périple péruvien nous ne parcourrons qu'une portion de cette géante de plus de 20 000km qui traverse la continent américain.

Départ tôt le matin pour un petit trajet de 4h! Dès la sortie de Lima le ton est donné: bienvenue dans le désert! Toute la côte péruvienne n'est en fait qu'une immense bande désertique, parsemée de villes, réserves, ruines, dunes et autre oasis!

En périphérie de Lima nous avons plusieurs fois l'occasion de "contempler" les élevages de poulet en batterie que les Péruviens consomment à outrance!

Autre particularité intéressante: les bas côtés sont jonchés d'énormes panneaux publicitaires! Parfois ce sont plus des statues que des panneaux! Malheureusement je n'ai pas de photos mais pour vous donner une idée vous pouvez cliquer sur ce lien!

Une fois à Paracas, nous avons posé les sacs, mangé et cherché comment visiter la réserve par nos propres moyens. Pendant mes repérages j'ai appris qu'il était possible de louer des vélos. C'est un peu cher et le vendeur nous à déconseillé de le faire l'après midi à cause du vent, mais nous voulions faire la visite des îles le lendemain matin donc nous nous sommes lancés dans le désert, contre le vent!
Et c'était magique! Rouler en vélo sur cette route (presque) déserte, cernés par le sable, nous a autant surpris qu'émerveillés! On ne s'attendait vraiment pas à ce genre de paysage!

En plus du vent quelques côtes bien raides nous ont donné à réfléchir quand à notre destination: nous voulions aller au sud de la péninsule, jusqu'à la plage rouge, et avec le soleil qui ne se couche pas très tard nous n'étions pas certains d'avoir le temps. Mais nous avons continué! Et heureusement!

On en prend vraiment plein les yeux! Ce qui est d'autant plus agréable c'est que profiter de ces paysages est relativement facile: à 10 min en vélo de la "ville" on a déjà les yeux qui pétillent!

Certains volatiles au Pérou sont plus menaçants que d'autres: celui ci avec sa tête rouge ne semble pas être le plus sympathique!

Une fois tout proche de la plage rouge, nous sommes comme attirés par ce groupe d'oiseau qui semble squatter le bord de "mer", peut être pour se reposer...

Il ne sont pas très farouches, mais de temps en temps ils décollent tous, pour planer un peu, et se reposer au même endroit...ce spectacle répétitif nous fige pendant de longues minutes, pendant que le soleil continue sa descente!

Lorsque les oiseaux prenaient leur envol ou s'approchaient pour se poser, il n'était pas rare qu'ils nous rasent de très près, juste devant nous, ou juste au dessus de nos têtes! De grands moments!

Ce coin de la péninsule abrite un petit port et quelques bateaux de pêche!

C'est en repartant que nous tombons enfin sur la plage rouge! Nous l'avions presque oubliée!

La roche volcanique très présente ici donne cette couleur très particulière au sable. L'océan pacifique ajoute une petite touche de grandiose à l'endroit!

Nous essayons de ne pas trop nous attarder car le retour en vélo nous attends!

Et c'est parti! Le fait d'être à vélo nous a vraiment permis d'avoir cette liberté d'aller où nous voulions, et de nous y arrêter selon notre envie!

Seul petit regret: la réserve est immense, une moto nous aurait permis d'en faire le tour. Mais nous avons adoré cet aperçu!

Décidément je ne m'habitue pas à ce décor! Tout est beau!!!

Je ne sais pas ce que ce camion attendait là, mais il était parfait pour ma photo!

Nous rentrons à Paracas émerveillés, la visite du Pérou commence bien, nous avons hâte de voir la suite! Le lendemain nous enchaînons par la visite des îles Ballestas: mouettes, guano, lions de mer et pingouins au programme!

Powered by SmugMug Log In