Pérou - J9 - Objectif Sangalle - Mathieu Perroud

Pérou - J9 - Objectif Sangalle

Notre objectif pour cette journée est d'atteindre l'oasis de Sangalle, au fond du canyon, 1200m sous Cabanaconde !

Il est tout à fait possible d'y descendre directement, mais ça ne serait pas très intéressant pour les yeux et encore moins pour les genoux ! Nous allons donc faire un "petit" détour et nous remonterons le lendemain par le chemin direct...cela promet !

Nous partons donc très tôt pour éviter la grosse chaleur au maximum, mais aussi pour multiplier nos chances de voir des condors.

Nous quittons Cabanaconde par l'ouest, avec des sacs dans leur version minimaliste. Le chemin doit nous faire longer le haut du canyon, en pente douce, avant de nous faire plonger dans le gouffre 5-6 km plus loin !

7h40: Début de la descente

8h45: On aperçoit nos premiers condors !

8h55: Des chemins partout, en zig-zag, qui montent, redescendent, sans fin...

9h26: Traversée d'un affluent au Rio Colca

9h56 On aperçoit l'extrémité ouest du chemin sur l'autre versant

Et ce chemin en face, qui monte en larges lacets, laisse présager encore quelques heure de marche !

10h40 Nous arrivons sur une piste, le fleuve est tout proche

11h10 Changement de versant imminent

Deux ponts permettent de traverser, un plus récent et costaud que l'autre !

11h15 Le fond du canyon !

11h20 Début de l'ascension sur le versant Nord

En face le chemin qui nous à mené au fond du canyon...vertigineux...

11h37

Il fait chaud mais la pente n'est pas trop violente, nous avançons d'un bon rythme qui nous mène à l'extrémité ouest de l'itinéraire. Nous n'allons pas tarder à reprendre la direction de l'Est, vers l'oasis.

A ce moment là de l'itinéraire, il aurait été possible de pousser un tout petit peu plus loin à l'Ouest, jusqu'au village de Llauar, qui fait la plupart du temps office d'étape à mi chemin d'un trek de 2 jours. Mais nous sous-estimons la durée du trajet qui nous reste jusqu'à l'oasis...pour nous l'étape sera Sangalle !

11h50 Village de Paclla

Après 5h de marche en ne croisant que des condors, nous voilà de passage dans un village fantôme...nous ne nous attardons pas. Je ne pense qu'à l'oasis et aux bains !

13h23 Et nous marchons...encore...et encore...

Sur ce versant et jusqu'au village de Malata nous resterons sur une piste qui rend la marche plutôt monotone...heureusement le paysage reste grandiose et nos regards restent en alerte au cas où l'oasis pointerait le bout de son palmier !

De plus un compagnon d'aventure nous a rejoint...un chien qui sort d'on ne sait où...il fera un bout de chemin avec nous, nous permettant même de trouver un petit abri à l'écart de la route, ou nous en profiterons pour prendre une pause à l'ombre !

L'oasis est de nouveau en ligne de mire !

14h04 Nous arrivons à la verticale de l'oasis

Il va être temps de descendre vers l'oasis...nous espérons trouver un chemin qui descende directement sans passer par Malata... 

14h32 Le village de Malata est tout proche !

Notre compagnon de marche semble joueur: il joue avec un serpent qui lui passe sous le nez !

15h00 Le village est passé, nous attaquons l'ultime descente.

15h20

Descendre dans le canyon signifie toujours se rapprocher de la vie, qu'elle soit humaine ou animale. Que ce soit les villageois ou leurs animaux, tous profitent de la végétation luxuriante en bas des gorges ! 

15h39 le spectacle continue

15h50 Les jambes ont tout donné, l'oasis n'est plus un mirage !

15H54

16h06 La frontière est passée, derniers coup de mollets

Powered by SmugMug Log In